6/08/2012

Histoire-Chemin de Fer de la Lettonie


Lettre envoyée de la ville de Rïga en Lettonie, affranchie avec un timbre de la série locomotives a vapeurs, qui retrasse l'histoire des chemins de fer Lettons.

l'oblitération a gauche commémore le 150éme anniversaires de la construction de la première ligne de chemin de fer entre les deux principales villes Lettones (Riga et Daugavpils)

Présentation de la ville de Rïga (Lettonie)
Riga est la capitale de la Lettonie, Construite sur la mer Baltique au fond du golfe de Riga, dans lequel se jette la Daugava, c'est un centre industriel, commercial, culturel et financier majeur de la région de Vidzeme.

La particularité de Riga est l'origine diverse de sa population. Elle n'a été mono-ethnique que de sa fondation au xIIIe siècle jusqu'au XVIIe, où elle était exclusivement peuplée de germano-baltes qui ont laissé leur empreinte dans tous les monuments historiques de la ville, tandis que l'administration municipale et ecclésiastique demeura germanophone jusqu'à la veille de la Première Guerre mondiale. Les Lettons étaient quant à eux ruraux. Riga était, même sous les dominations polonaise, suédoise et russe, un îlot germanophone peuplée de germano-baltes, avec une forte minorité juive s'exprimant en yiddish ou en allemand. Au xviiie siècle, les Russes lèveront les barrières de peuplement imposées par la municipalité et commenceront à s'y installer, ainsi que les Lettons. Au xixe siècle, la population de ce qui était la troisième ville de l'Empire russe est de plus en plus bigarrée (Germano-baltes, Lettons, Russes, Polonais, Biélorusses, Juifs). Après le départ en masse des germanophones, les germano-baltes, au xxe siècle, l'extermination des Juifs pendant l'occupation allemande, et finalement l'arrivée de populations soviétiques variées, après la Seconde Guerre mondiale, le caractère multi-ethnique de la ville perdura (vers 1950, 60% étaient de langue lettonne et 40% russophones).
Cependant l'indépendance de 1991 imposera des restrictions de naturalisations sur des critères ethnolinguistiques, la refusant aux russophones, posant aujourd'hui un problème ethnique spécial pour un pays de l'Union européenne.

Présentation de la ville de Daugavpils (Lettonie)
Daugavpils est la deuxième ville en population de la (avec 110 000 habitants). C'est également le chef-lieu de la province orientale de Latgale, La ville se trouve au sud-est de la Lettonie, sur les deux berges du fleuve Daugava. Elle est très proche des frontières lituanienne biélorusse et russe, La langue officielle est le letton, mais la langue de communication majoritaire entre les différentes communautés reste le russe.