5/08/2012

Le mystère entre le Titanic et le Titan




Aucun autre désastre maritime n’a provoquait autant de mystères, de questions et d’incertitudes que celui du célèbre Titanic. 
Considéré comme étant submersible et ne pouvant couler, le Titanic allait marquer de manière plus que tragique les esprits de millions de personnes.
La catastrophe eut lieux dans la nuit du 14 au 15 avril 1912. Le luxueux Titanic sombra dramatiquement au large de Terre-Neuve (Canada) et provoqua la mort d’un peu plus de 1500 personnes.
De nombreux livres de fictions furent écrits concernant les diverses prémonitions et coïncidences autour de cette tragédie.
La plus étonnante d’entres toutes et très certainement celle de l’écrivain Morgan Robertson qui écrivit alors une nouvelles des plus intrigantes du nom de Futility.
Futility raconte la tragédie d’un palace flottant qui, lors de son voyage inaugurale pour les Etats-Unis en partance de Southampton, sombra quelques jours plus tards.
Ce monstre des mers était considéré comme étant le plus grand, le plus gros et le plus luxueux navire jamais construit. Il se nommait « Titan ».
Dans cette nouvelle, qui fut pourtant écrite de nombreuses années avant la tragédie du Titanic, d’étranges similitudes restent encore sans réponse.
Tout comme le Titanic, le « Titan » ne parvint jamais à destination et sombra tragiquement après avoir heurté un iceberg dans l’Atlantique Nord.
Les deux navires étaient de tailles relativement semblables, avaient exactement la même vitesse et à quelques choses près pouvaient accueillir le même nombre de passagers.
D’après le témoignage d’un de ces amis, Robertson croyait fortement qu’un esprit ou une âme, s’emparait de lui lorsqu’il écrivait.
Il est même allé jusqu’à prétendre qu’il le considérait comme son « partenaire d’écriture astrale